Modifications entre les versions 6 et 7
Version 6 à la date du 2006-05-23 08:39:40
Taille: 5084
Éditeur: IsyDor
Commentaire: ajout sommaire
Version 7 à la date du 2006-05-24 14:56:31
Taille: 4193
Éditeur: DarkVeggy
Commentaire: updated sub-thread description in french!
Texte supprimé. Texte ajouté.
Ligne 14: Ligne 14:
 * '''Indymedia et le mouvement:''' Indymedia est devenu une composante essentielle des mouvements de ces dernières années; si ceux/celles qui font vivre Indymedia sont parfois les mêmes qui organisent les actions de terrain, ce n'est pas toujours le cas, et il me semble capital de nourir et d'étendre ce lien, afin d'éviter la césure entre militant·e de terrain & journaliste alternatif/ve, telle que je l'ai vue se dessiner parfois. Indymedia a une reponsabilité importante vis à vis des mouvements, de leur visibilité, de même qu'Indymedia dépend d'une participation activiste active. Il me semble donc crucial de travailler ensemble, à partir de ce constat.
                                                                                
 * '''serveurs autonomes & structures de communication alternatives''': au delà d'Indymedia, c'est l'Internet tout court qui a gagné en importance dans les initiatives militantes; la plupart en sont actuellement dépendantes. Or, si l'Internet a pu constituer un relatif espace de liberté, il se voit vite recolonisé par l'état et ses lois, jusqu'à devenir un terrain repressif de choix. De deux choses: des luttes informatiques spécifiques se développent, mais timidement, coupées de toute expérience militante, ou presque (contre la LEN, les brevets logiciels, la DADVSI) - à suivre, voire approcher; les serveurs activistes font face à une pression accrue (demande d'infos par les flics), qui vire à la répression bien crade (enlèvement des disques durs d'Indymedia, effraction des serveurs d'inventati.org). Du coup, se posent les questions suivantes: Comment protéger nos espaces numériques (en parallèle du débat sur la préservation des espaces autonomes physiques)? Comment faire face à la lourde responsabilité imposée aux hébergeurs alternatifs (dont dépendent nos communications & espaces de visibilité numériques) envers les usager·e·s?
Ligne 18: Ligne 15:
 * '''nouvelles luttes numériques''': répression des réseaux peer-to-peer, logiciels libres & brevets logiciels, lois liberticides contres l'Internet... de nouveaux fronts de contestation émergent. Quels peuvent être nos modes d'intervention, nos interactions avec les geeks en lutte? Quelles perspectives ces combats ouvrent-ils, comment les hacklabs peuvent-ils contribuer à réduire le fossé entre cultures geek & pratique contestataire?  * '''STRUCTURES DE COMMUNICATION ALTERNATIVES vs NOUVELLES RÉPRESSIONS''': Comment pouvons-nous collectivement faire face aux nouvelles lois liberticides & autres mesures de rétention nous étant imposées sur l'Internet, afin que nos structures de communications ne deviennent pas le point faible de notre activisme? Comment construire des solidarités entre utilisateurs et administrateurs, des communautés actives pouvant faire face aux problèmes? Quels nouveaux dangers, quelles stratégies de résistance, individuelles & collectives? Etc.
Ligne 20: Ligne 17:
 * '''INDYMEDIA & MOUVEMENTS, MEDIACTIVISME, ETC.''': Il y a une co-dépendance entre Indymedia et les mouvances anti-autoritaires & anticapitalistes desquels le réseau a émergé. Cependant, une mode du "médiactivisme" semble se répandre depuis quelques années, portant en elle certains travers du journalisme comme activité séparée. Quels bilans, quels dangers, quelles perspectives? Comment nourrir ou reconstruire l'interaction entre Indymedia & les mouvements?

 * '''NOUVELLES LUTTES NUMÉRIQUES''': Brevets logiciels, répression du peer-to-peer, rétention des logs, entre autres mesures légales détruisent chaque jour un peu plus la liberté numérique. Des geeks entrent alors en résistance, et de nouvelles luttes émergent avec difficulté; comment pouvons-nous y participer, leur donner plus d'impact? Quelles perspectives, quelles statégies, etc.? Quel rôle pour les "hacklabs & co." dans ce contexte, quelles possibilités de réduire le fossé entre geeks & activistes?

Thème "luttes numériques"

TableOfContents

Ce thème de discussions/ateliers/hacking/whatever se tiendra durant le moment décentralisée des rencontres 2006 de l'AMP, à l'Espace autogéré des Tanneries, du 19 au 28 août (plus d'infos [http://stamp.poivron.org/ ici]). Voici quelques notes préliminaires de DarkVeggy, en attendant l'appel finalisé, qui devrait arriver sous peu.

en français

Proposition de lancer un appel en direction des réseaux Indymedia d'un côté, [http://squat.net/pnp/ Plug'n'Politix] & [http://hacklabs.org/ Hacklabs] de l'autre, dans l'espoir que ceux-ci participent & se connectent plus avant à l'AMP.

Sous-thèmes:

  • STRUCTURES DE COMMUNICATION ALTERNATIVES vs NOUVELLES RÉPRESSIONS: Comment pouvons-nous collectivement faire face aux nouvelles lois liberticides & autres mesures de rétention nous étant imposées sur l'Internet, afin que nos structures de communications ne deviennent pas le point faible de notre activisme? Comment construire des solidarités entre utilisateurs et administrateurs, des communautés actives pouvant faire face aux problèmes? Quels nouveaux dangers, quelles stratégies de résistance, individuelles & collectives? Etc.

  • INDYMEDIA & MOUVEMENTS, MEDIACTIVISME, ETC.: Il y a une co-dépendance entre Indymedia et les mouvances anti-autoritaires & anticapitalistes desquels le réseau a émergé. Cependant, une mode du "médiactivisme" semble se répandre depuis quelques années, portant en elle certains travers du journalisme comme activité séparée. Quels bilans, quels dangers, quelles perspectives? Comment nourrir ou reconstruire l'interaction entre Indymedia & les mouvements?

  • NOUVELLES LUTTES NUMÉRIQUES: Brevets logiciels, répression du peer-to-peer, rétention des logs, entre autres mesures légales détruisent chaque jour un peu plus la liberté numérique. Des geeks entrent alors en résistance, et de nouvelles luttes émergent avec difficulté; comment pouvons-nous y participer, leur donner plus d'impact? Quelles perspectives, quelles statégies, etc.? Quel rôle pour les "hacklabs & co." dans ce contexte, quelles possibilités de réduire le fossé entre geeks & activistes?

in english

Plan is to launch a call to [http://squat.net/pnp/ Plug'n'Politix] & [http://hacklabs.org/ Hacklabs] networks, so that they participate in rising these discussions within the PGA framework, so as to further connect activist networks & digital struggles' concerns.

Here are the sub-threads proposed:

  • alternative servers VS new repressions: how can we collectively face new laws enforcing data retention on the internet, to prevent our communication structures from becoming the weak points in our activism? How can we build strong user communities around alternative servers, to allow awareness and solidarity in case of problems (since right now, most activists using our services don't realise it's important and won't easily mobilise to defend it)? Possible legal attacks, individual & collective responsability, resistance tactics, etc.

  • indymedia & the movement, mediactivism, etc.: there's a co-dependency between indymedia & grass-roots, anti-authoritarian & anti-capitalist movements it emerged from; but a new mediactivist "trend" is popping up around indymedia - dangers? perspectives? how can we rebuild/ensure closer interaction in between indymedia & radical social movements, etc.?

  • new digital struggles, geek fights: software patents, repression of peer to peer, IP & data retention laws are attacking digital freedom daily; some geeks try to defend their territory, and some new struggles emerge with difficulty - how can we interact with, extend these fights? what are the perspectives, tactics, etc.? how can hacklabs/open-access space bring together geek & activist cultures and possibly fill the gap?

STAMP: DigitalStruggles (dernière édition le 2008-12-19 19:00:01 par anonyme)